Header image bando
Liens
News, News, News... Voir "annonce"

Liens shoah

Avec le soutien de la Fondation pour la mémoire de la Shoah

 

www.maquis-azergues.com : ce site vient d'être mis en ligne ; il donne les informations sur ce maquis qui était à une cinquantaine de Km
de Lyon et qui, bien que très actif fut complètement ignoré des média : www.maquis-azergues.com

Mémorial du Marytr Juif Inconnu et Centre de Documentation Juive Contemporaine : www.memorial-cdjc.org

La lettre des Résistants et Déportés Juifs : www.cie.fr/urdf

Association pour les études sur la Résistance intérieure : www.aeri-resistance.com

The Ghetto Fighters House : www.gfh.org.il

Chemin de la mémoire et des droits de l'homme : www.chemin-europe-memoire.org

Association AMAR (Association Mémoire Active Récébédou) :
Mme Marie-Claire Escaffre
21 av. des Mimosas
31120 Portet sur Garonne
Tel. : (33) 05 61 72 67 49

La déportation des Juifs du pays de Bade vers les camps du sud de la France (22 octobre 1940) : site de Jean-Francois Mavel

site sur le camp de Gurs (Joël HERRERO)

Le camp du Vernet d'Ariège

Association "Histoire de la Résistance dans la Haute-Garonne" (hR31)

http://site.voila.fr/SOUM : Henri Soum, historien, résistant, écrivain toulousain

"Mots de Gurs : de la guerre d'Espagne à la Shoah (27 octobre 2007 à Montauban) ; site de Jean françois Mavel sur le camp de Gurs

CERRAVHIS (Centre de Recherche et de Représentation Audiovisuelle de l'Histoire - Ce Centre produit et réalise des films et des expositions sur la Résistance)
E-mail :
cerravhis@dial.oleane.com

Histoire de la résistance aux nazis

"En quête de mon père", livre d’Arlette Attali : son père était réfugié et résistant juif à Toulouse, il a été fusillé avec les otages de Miremont.

Centre communautaire- Espace Du Judaïsme - Maurice Grynfogel

Association des Juifs Libéraux de Toulouse

http://judaisme.sdv.fr/perso/dirige/leocohn/lettre.htm : Une lettre de Léo Cohn (Description d'une communauté juive reconstituée dans le Tarn)

Cercle d'étude de la déportation et de la Shoah- Amicale d'Auschwitz (Midi-Pyrénées)

Société Archéologique, Historique, Littéraire et Scientifique du Gers

le site web de la philosophe Monique Lise Cohen : www.moniquelisecohen.com

Pierre Lachkar, peintre toulousain : www.pierrelachkar.com

Les livres de Pierre Léoutre

Esprits Nomades (dont des poèmes traduits de Paul Celan)

http://renelle1941.free.fr : site web composé à partir d'un ensemble de lettres écrites par un syndicaliste emprisonné de 1940 à 1941 : Victor Renelle, condamné à six mois de prison pour ses activités syndicales, a été fusillé comme otage à Chateaubriant, le 22 octobre 1941.

Histoire des Juifs en Europe

www.lespoetes.fr
Emission consacrée à Monique-Lise COHEN qui publie son dernier livre "Récit des jours et veille du livre". Monique-Lise COHEN
Habituée de cette émission car elle est invitée à chacune des parutions de son oeuvre d'écrivain et de poète, est docteur ès lettres, philosophe, bibliothécaire et auteur d'ouvrages historiques et religieux. Ce livre est le roman impossible d'une écriture forgée dans la patience des jours. Il rassemble des textes écrits sur plus d'une dizaine d'années. Dialogue sur la mère, sur la légitimité, sur les lectures, sur le jugement dernier, entre Christian Saint-Paul et Monique-Lise Cohen.

Lecture d'extraits du livre. Récit des jours et veille du livre, Editions Orizons, 2008 (190 pages, 16 euros)

www.isroogle.com

Site du Musée de La Hille

Emmanuel Lévinas (Difficile liberté, colloque de Toulouse)

Mémoire Vive de la Résistance

Le convoi 73

www.radiopresence.com <http://www.radiopresence.com>
réécouter
émission
Vivante Eglise
21.05.2014

émission sur Kol Aviv : à propos du livre d'Olivier Gaget : "Les poilus juifs d'un régiment provençal"

maquis-azergues.com : informations sur ce maquis très actif qui était à une cinquantaine de kilomètres de Lyon

Faire entendre les textes. des poètes contemporains du monde entier. prolongement de l'émission "Les poètes". sur radio occitania 98,3 Mhz ... www.lespoetes.fr

Chères et chers amis,
Connaître l'histoire de la Communauté Juive de Toulouse, c'est à la fois mieux appréhender la ville et comprendre l'histoire de la diaspora juive en Europe.
Monique-Lise COHEN co-auteure d'un livre aussi érudit qu'agréable à la lecture sur ce sujet, en parle avec talent au micro de Radio Occitania. Je ne peux que vous inviter à l'écouter, le compte-rendu n'étant qu'un très pale reflet de la richesse de ses explications.
Et quelques rappels sur les publications signalées.
Pour écouter l'émission cliquez sur : http://les-poetes.fr/emmission/emmission.html
Le résumé de l'émission :
Christian Saint-Paul est heureux de signaler la parution du dernier livre de poèmes de Michel COSEM : « Ainsi se parlent le ciel et la terre » aux éditions L’Harmattan, 90 pages, 11, 50 €. Dans sa préface Jean JOUBERT écrit : « Le grand travailleur littéraire est aussi un grand voyageur, dontles découvertes de paysages nouveaux nourrissent sa création, tout particulièrement dans le domaine de la poésie. En témoignent, une fois encore, ses recueils récents dans lesquels Michel COSEM a rassemblé ses carnets de voyage avec des textes brefs, que l’on peut considérer comme des poèmes en prose. Leur concision, le choix subtil des détails révélateurs d’un lieu, à la fois dans sa réalité et dans son esprit, en font de petits chefs- d’œuvre de finesse et d’émotions discrètes. »
L’herbe sait être nue
mouillée
elle sait être enceinte
et porter sur son visage toutes les traces de la nuit
Elle sait aussi le vent qui râpe les fleurs
Ensanglantées
Elle sait enfin l’insolation
L’incertitude de la parole
Et le goût démesuré de l’automne
La revue « chiendents » cahier d’art et de littératures, consacre son n° 42 à Michel BAGLIN, présentation, entretien avecLuc Vidal, sélection de textes, critiques rassemblés sous le titre « Ecumes ». Un numéro bien soigné qui rend assez bien compte de l’univers créatif toujours à hauteur d’homme de cet auteur dont la lucidité et une certaine forme de nostalgie n’ont pas gâté une volonté de vivre heureux comme Sisyphe pouvait l’être. Le n°, 4 € + 2 € pour frais d’envoi, à adresser à Editions du Petit Véhicule, 20 rue du Coudray – 44000 Nantes ; commande Paypal sur le blog : http://editionsdupetitvehicule.blogspot.fr/
Isabelle LEVESQUE lauréate du Prix des Trouvères 2013 et du Grand Prix de Poésie de la Ville du Touquet publie son dernier recueil de poèmes aux Ecrits du Nord Editions Henry (www.editionshenry.com) « Ravin des Nuits que tout bouscule » 45 pages, 8 €. C’est Pierre DHAINAUT qui signe la préface de ce livre dont il dit qu’il « n’est si frémissant que parce qu’Isabelle Lévesque refuse d’y être seule, elle dit « tu » aussi souvent que « je », le dialogue est constant, elle ne désire que le temps du « nous », « le point d’orgue ». A travers « Ravin des Nuits que tout bouscule », en nous faisant participer à la genèse d’un poème, à la renaissance du Phénix, elle nous communique sa « foi », c’est-à-dire déjà le « feu ». »
On se libère, croyances rendues au soir, expirant.
On se libère du jour croisant le fer des nuits qui nous arrache le silence. On vit de noir comme d’un cri poussé : je danserai les pas de midi dans les heures courant jusqu’à minuit.
Mon dernier souffle sera léger, dune de rosée. Et toi, tout bas, ton dernier chant dira l’ode de nos deux vies.
- C’est écrit.
Enfin le recueil publié à La Porte (Yves Perrine, 215 rue Moïse Bodhuin, 02000Laon, 3,75 € le livret, abonnement 20 € pour 6 numéros) par Marcel MIGOZZI « Un pied toujours dans mon quartier » est encore à signaler : lecture agréable d’une nostalgie revendiquée comme un baume sur les plaies d’un présent qui s’échappe pour paraphraser Michel BAGLIN avec son livre « Un présent qui s’absente ». Migozzi sépare dans ce petit livre les « Corps visages disparus » des « Choses lieux disparus ». Un puissant travail sur la langue comme dans tout texte de ce poète qui ne se départit pas d’une lucidité ironique et d’un sens aigu de la dérision.
Derrière la porte métallique on gueule
Y a quelqu’un
Sur des cabinets à la turque.
Jets d’urine, chants de tôles, traces intimes
Poisseux doigts, morceaux de papier-journal
Embrenés secs comme crapauds.
Notre
pissotière de quartier
En surplomb sur la rivière, rouillée
Jusqu’aux serrures.
Où a-t-elle disparue ?
Dans quel paradis de pissotières
Retraitées ?
L’émission est ensuite consacrée à l’invitée Monique-Lise COHEN écrivaine, essayiste, poète, philosophe et docteur en littérature, auteure de nombreux ouvrages et études sur des thèmes religieux, littéraires et historiques. La dernière intervention à ce micro portait sur son livre de poésie « D’étoiles comptabilisées au cœur des souvenances » B.O.D. éditeur.Cette fois, elle vient présenter « Histoire des Communautés Juives de Toulouse des origines au IIIème millénaire » 400 pages, 25,90 € aux éditions Book on Demand (B.O.D).
Monique-Lise COHEN est une des co-auteurs de cette large étude avec Elie SZAPIRO (décédé l’été 2013), Eric Malo, Frédéric VIEY, Pierre LEOUTRE.
Ce livre reprend le livre qui avait été publié chez Loubatières en 2003, et l’augmente considérablement de nouvelles études. Nous disposons ainsi d’une source documentaire historique sans précédent ; c’est dire l’intérêt de cette publication pour appréhender l’histoire de Toulouse, riche et complexe, mais aussi l’histoire tourmentée du peuple juif depuis l’Antiquité.
Monique-Lise COHEN explique avec la pédagogie qui lui est familière les diverses périodes de cette histoire. L’Antiquité voit l’aventure du Livre naître tout autour de la Méditerranée. De l’Espagne, elle s’étend au Languedoc. Au Moyen-âge les juifs étaient protégés par les seigneurs et peu inquiétés par l’Eglise. Mais l’annexion du Midi au domaine royal va tout changer. Raymond VI en 1207 dut faire amende honorable pour avoir confiées des charges publiques aux juifs « à la honte de la religion » selon le courroux du pape. Auparavant la communauté juive bénéficiait de l’héritage du droit romain qui reconnaissait le droit à la propriété et autorisait la possession d’immeubles, de propriétés foncières et de charges publiques. Le commerce de l’argent, bien qu’interdit par l’Eglise, était largement pratiqué par les chrétiens. A Pâques avait lieu la colaphisation, giffle infligée à un notable de la communauté juive devant le parvis de la cathédrale.
En 1306, l’expulsion des Juifs de France par Philippe le Bel abolit dix siècles d’histoire juive en France.
La science juive méditerranéenne va être transmise au Nord. La Kabbale et l’enseignement de Maïmonide s’étaient développés dans le Languedoc.
Survient l’époque noire de l’Inquisition, les Marranes, la naissance ensuite de la philosophie sceptique avec Montaigne et Francisco Sanchez.
La révocation de l’Edit de Nantes en 1685 va entraîner l’autodafé des œuvres juives.
Le XVIIIème siècle est celui du rejet de l’étranger à Toulouse devenue intolérante. Elle envoie Callas au supplice place Saint-Georges.
Il faut attendre la Révolution Française pour qu’une communauté juive ose s’installer à Toulouse. Puis viendra l’affaire Dreyfus, la position tardive mais ferme de Jaurès qui signe des articles dans La Dépêche du Midi.
En 1940 commence une nouvelle période noire, avec les camps de concentration près de Toulouse et en Languedoc. La Résistance Juive s’organise à Toulouse. Monique-Lise COHEN évoque les figures de Claude VIGEE et de Marcel LANGER.
Une histoire à découvrir car elle nous éclaire sur notre passé et nous prépare à notre avenir.
Monique-Lise COHEN présentera ce livre le lundi 17 février à 18 h à la Librairie Ombres Blanches à Toulouse.
Amitiés à tous,
Christian Saint-Paul
http://les-poetes.fr

DROITS DE REPRODUCTION ET DE DIFFUSION RESERVES © www.resistancejuive.com 2006-2009